Noticias

En un mot : Pro-IBK contre anti-IBK.

17 Ene 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

A quelques mois de la présidentielle de juillet 2018, de nombreux partis politiques de la majorité présidentielle sont au bord de l’implosion. Si le Cnid-FYT de Me Mountaga Tall semble avoir déjà décidé de son sort en prenant ses distances avec le président de la République, de nombreuses formations sont divisées actuellement entre l’idée d’un nouveau soutien électoral à IBK et celle d’une candidature interne.

Présidentielle-2018 : Tiébilé Dramé appelle à une candidature unique de l’opposition.

10 Ene 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb

Dans un entretien accordé à RFI, mardi matin, le président du parti Parena, Tiébilé Dramé, a dépeint une situation sécuritaire meurtrière en 2017, l’annonce de “mesures fortes” du Premier ministre pour rétablir la sécurité avant la présidentielle de juillet et appelé les partis politiques de l’opposition à une candidature unique.

Sur les antennes de RFI, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a promis lundi des “mesures fortes” pour rétablir la sécurité au centre et au nord du pays avant la présidentielle de juillet 2018.

Présidentielle 2018 : Dr Hamadoun Touré : Un prétendant venu avec des griffes déployées.

03 Ene 2018
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

A la très longue liste de prétendants au fauteuil présidentiel en 2018, vient de s’ajouter un homme d’une carrure exceptionnelle : Dr Hamadoun Touré. Une Alliance dénommée « KAYIRA » vient d’officialiser ses intentions pour le palais présidentiel. C’était  la semaine dernière à Bamako.

UMAR-IBK 2018 sur les fonts baptismaux.

27 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

L’Union des Mouvements et Associations pour la Réélection du président IBK (UMAR-IBK-2018), a été lancé, le 21 décembre 2017, à la Maison de la presse de Bamako, par son président, Mamadou N’Diaye. L’UMAR-IBK-2018, dit N’Diaye, est né à l’issue d’une réelle analyse et des vastes consultations des maliens de plusieurs horizons et membres de différents mouvements et associations, d’unir leur force autour d’un idéal.

Gouvernement : Le retour annoncé de Dr Bocar Tréta se précise.

27 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

Le président de la République s’apprête à remanier le gouvernement d’Abdoulaye Idrissa Maïga. De source informée, le président du Rassemblement pour le Mali (RPM), Dr. Bocary Tréta, figure dans la liste de la nouvelle équipe gouvernementale.

Le remaniement ministériel murmuré depuis quelques semaines se confirme. En tout cas, c’est ce que nous confirme une source proche du président de la République. Selon elle, la mise en place du nouveau gouvernement n’est qu’une question de jours.

Le Chef de l’Etat S.E.M Ibrahim Boubacar KEÏTA, à propos du retour de l’ancien Président de la République Amadou Toumani TOURE.

23 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

« En conscience, nous avons estimé le moment venu de demander à notre jeune frère Amadou Toumani TOURE de revenir au Mali. Nous l’avons fait, pas en calcul politicien, je ne suis pas un politicien, je suis un homme au service de mon peuple tout court. Je l’ai fait car n’ayant pas quitté le pouvoir de la manière la plus légale.Et lorsque la CEDEAO a estimé devoir contribuer à sa sauvegarde en demandant à mon cadet Macky SALL de l’y aider, Macky a envoyé son avion le chercher.

Les deux grandes équations en 2018 pour Tiéman Hubert Coulibaly.

20 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

L’année 2018 suscite déjà des interrogations de la plupart des maliens. D’une part, elle est l’année d’élections par excellence et d’autre part, le problème du financement de toutes ses élections.  Mais, le gouvernement par la voix de son ministre de l’administration territoriale rassure de la tenue de  ses élections en 2018. Une attitude qui ressemble à une défiance de l’opposition et des sceptiques.

Présidentielle 2018 : IBK en pole position pour le scrutin.

18 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

La présidentielle de 2018 pointe à l’horizon. Les potentiels candidats affûtent leurs armes. C’est le  compte à rebours qui commence pour les uns et les autres anciens et préparatifs vont bon train pour les différents prétendants. Mais malgré les agitations des apprentis sorciers, le pouvoir reste serein. Une sérénité due à la clairvoyance du Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, et la mobilisation des partisans de la majorité présidentielle.

Echéances électorales : des « inconnus » dans la bataille pour l’alternance en 2018.

15 Dic 2017
Malí
Fuente: 
Journal du Mali

L’année 2018 promet d’être un grand moment de joutes électorales. Outre les élections locales et régionales, le moelleux fauteuil de Koulouba aiguise déjà bien des appétits, pas seulement de dinosaures, mais aussi d’une nouvelle génération d’acteurs prônant l’alternance.

Mali : un nouveau candidat à l'élection présidentielle.

03 Dic 2017
Malí
Fuente: 
BBC

Ce général de l'armée malienne a été ministre de l'administration territoriale dans le gouvernement de Cheikh Modibo Diarra.

Selon l'Agence France Presse, dans sa lettre de démission, Moussa Sinko Coulibaly affirme vouloir "contribuer autrement à trouver les solutions aux défis politiques, économiques, éducatifs, culturels et sociaux auxquels le Mali est confronté".

Moussa Sinko Coulibaly est le second à se déclarer candidat à l'élection présidentielle de 2018 au Mali, après Kalifa Sanogo, maire de Sikasso.

Pour soutenir Dr. Hamadoun Touré à la présidentielle de 2018 : Un Mouvement bientôt sur les fonts baptismaux

20 Nov 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

Plusieurs associations et organisations ont sollicité la candidature du Dr. Hamadoun Touré à la présidentielle de 2018, ancien Directeur général de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). D’ici la fin de l’année, ces associations mettront en place un mouvement dédié à cette cause.

Seydou Badian Kouyaté propose le report de la présidentielle de 2018 : Des forces vives réagissent !

17 Nov 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

Ils sont cadres de partis politiques et acteurs de la société civile à réagir  suite aux propos du doyen Seydou Badian Kouyaté, tenus la semaine dernière au cours d’un point de presse, sur un éventuel report de la présidentielle de 2018 et la formation d’un gouvernement d’union nationale pour sauver le Mali. Les avis sont divers et partagés. Faites-en bonne lecture.

Cheick Mohamed Thiam, Secrétaire général de la section II Adema et Secrétaire chargé des Questions juridiques et des Contentieux au CE du parti: « Il faut éviter un  Gouvernement d’union nationale»

Le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé : « Les partis politiques de l’opposition se coaliseront en 2018 pour faire barrage à IBK »

26 Oct 2017
Malí
Fuente: 
Malijet

Les membres des partis politiques de l’opposition républicaine et démocratique en collaboration avec les membres de la  société civile  étaient face à la presse le lundi 23 octobre dans la salle de conférence de la maison de la Presse pour exprimer leur ras-le-bol face l’insécurité rampante, la politisation de l’école et la mauvaise organisation des prochaines élections. C’était sous la présidence du chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé qui avait à ses côtés l’honorable Amadou Thiam de l’ADP-Maliba,  du Dr Oumar Mariko du parti SADI, M.

Présidentielle 2018 : Oumar Tatam Ly appelé à être candidat.

10 Oct 2017
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

Convaincus que Oumar Tatam Ly a bénéficié d’une sympathie populaire à la suite de sa démission de son poste de Premier ministre, des citoyens maliens l’ont invité le 7 octobre à se présenter à l’élection présidentielle de 2018. «L’élection présidentielle, ce n’est pas une question de parti ; c’est pour nous tous », a commenté Kader Sow, un des membres du Cadre de réflexion pour la candidature de Oumar Tatam Ly. Celui qui a dit non à IBK pourra-t-il accepter l’invitation ?

Le RPM après les communales : Les prémices de la défaite annoncée d’IBK…

25 Nov 2016
Malí
Fuente: 
Maliweb.net

Au regard de son résultat décevant aux termes des communales du 20 novembre,  le  parti présidentiel (RPM) a très peu de temps devant lui pour reconquérir le pouvoir en 2018. Il faudrait très rapidement que ses barons changent de fusil d’épaule : moins d’arrogance et plus d’actes concrets pour recouvrer la confiance des Maliens. Ils ont quelque 20 mois pour relever ce défi colossal. Dans le cas contraire, “qui sème le vent récolte la tempête”. Tel est l’enseignement à tirer des communales 2016.

Scrutin du 20 novembre : Les premières leçons à retenir

22 Nov 2016
Malí
Fuente: 
Maliweb.net
Les élections communales se sont déroulées dans la majorité des localités du Mali. Plus de 7 millions électeurs étaient appelés à élire les conseillers municipaux de 688 communes, sur les 703 que compte le pays. Selon des observateurs, si le taux de participation reste la grande inconnue de ce scrutin, dans les centres urbains les opérations n’ont pas enregistré d’incidents majeurs pouvant entacher les votes. En revanche certains analystes regrettent que le processus soit entravé par l’insécurité et l’achat des consciences.

Páginas